Revêtements de salle de bains : zoom sur les sols en fibres végétales - Concept bain
close
Revêtements de salle de bains : zoom sur les sols en fibres végétales
Guide - guide d'achat - Revêtements

Revêtements de salle de bains : zoom sur les sols en fibres végétales

Longtemps absents des salles de bains, les revêtements en fibres végétales habillent désormais toutes les pièces, même les plus humides. Avantages, entretien, pose… Nous vous disons tout pour choisir au mieux votre sol en fibres végétales.

Les différents types de sols en fibres végétales

Contrairement aux revêtements souples en PVC ou en vinyle, les sols en fibres végétales sont composées, comme leur nom l’indique de matières naturelles. Le plus connu d’entre eux pour la salle de bains, et sans doute le plus adapté, est le jonc de mer. Issu d’une plante aquatique, il s’agit d’un revêtement très résistant qui ne convient que dans les pièces humides. Il est même conseillé de l’humidifier régulièrement afin de conserver son élasticité. Il est néanmoins nécessaire d’installer dans la pièce une ventilation performante afin d’éviter les risques de moisissure.

Le sisal est quant à lui un revêtement fabriqué à partir du cactus. Son principal avantage est esthétique, grâce à la large gamme de coloris qu’il offre, pour s’adapter à toutes les ambiances. Relativement sensible aux impuretés, Il nécessite néanmoins un traitement spécial antitaches.

Enfin, le coco est la dernière matière pouvant habiller un sol en fibres végétales. Issu de la fibre recouvrant la noix de coco, ce revêtement est traité spécialement pour résister aux variations d’humidité dans la salle de bains.

Les avantages d’un sol en fibres végétales

Les sols en fibres végétales présentent une résistance naturelle à l’humidité, ce qui fait d’eux des revêtements convenant particulièrement bien pour la salle de bains. Affichant une bonne isolation du froid ainsi qu’une parfaite régulation de l’hygrométrie de la pièce, ils sont généralement recouverts d’une sous-couche en latex ou en feutre, garantissant ainsi un confort optimal et une sensation agréable au toucher.  

Pose et entretien d’un sol en fibres végétales

En ce qui concerne l’installation, celle-ci est très facile puisque les sols en fibres végétales se posent de la même manière qu’une moquette, c’est à dire sous forme de rouleaux ou de dalles que l’on colle directement.

Pour l’entretien, préférez un nettoyage à sec à l’aide d’un aspirateur pour déloger les impuretés ainsi qu’un coup de serpillère de temps à autre pour humidifier le revêtement et éviter ainsi que les fibres ne se cassent.

Voir aussi :